Programme «SUPERB»

Depuis une vingtaine d'années, l'administration fédérale civile utilise le logiciel standard de l'entreprise SAP, en particulier dans les processus de soutien pour les domaines des finances, du personnel, de la logistique, des acquisitions et de l'immobilier. Le système ERP (Enterprise Resource Planning) utilisé par l'administration fédérale ne sera toutefois pris en charge par SAP que jusqu'à fin 2025, ce qui rend un changement inévitable.

Sur la base d'une analyse de marché approfondie, le Conseil fédéral a, le 28 juin 2017 décidé de poursuivre sa collaboration avec SAP et de migrer les processus de soutien vers le nouveau logiciel standard de SAP «S/4HANA». Le DFF et le DDPS ont élaboré la stratégie informatique «ERP 2023» avec le concours des autres départements.

Stratégie informatique «ERP 2023»

Le 1er juin 2018, le Conseil fédéral a pris connaissance de la stratégie informatique «ERP 2023». Celle-ci prévoit l'optimisation et l'intégration des processus de soutien d'ici 2023. Ils doivent être préparés pour les prochaines étapes de la numérisation. En outre, les systèmes SAP utilisés pour les processus de soutien et ceux destinés à la gestion des engagements doivent être entièrement renouvelés. En cas de crise, le système du DDPS, nécessaire à la gestion des engagements de l'armée, doit pouvoir être dissocié rapidement et exploité séparément. Les conditions préalables doivent par ailleurs être créées pour que les applications spécialisées soient reliées, par des interfaces standardisées, aux systèmes utilisés pour les processus de soutien et profitent des fonctionnalités de ces derniers.

Mise en oeuvre par deux programmes

Deux programmes ont été lancés pour mettre en œuvre la stratégie informatique «ERP 2023».

  • Le programme «SUPERB» (acronyme de Support Prozesse ERP Bund, processus de soutien ERP de la Confédération) vise à moderniser les systèmes informatiques permettant d’exécuter les processus de soutien, d’une part, et à faire passer les systèmes SAP civils à la nouvelle technologie, d’autre part;
  • Le programme «Systèmes ERP D/ar» (Défense/armasuisse) a pour objet le renouvellement des systèmes SAP du DDPS destinés à la gestion des engagements. Ce programme est nécessaire, car l’armée doit pouvoir utiliser, conformément au mandat de prestations 2018, un système sécurisé et indépendant en cas de crise. Les unités du DDPS ne participant pas à l’engagement passeront au système SAP de l’administration civile.

Avantages

Le passage à S/4HANA ne consiste pas à simplement remplacer les systèmes SAP actuels. La nouvelle plateforme offrira également de nouvelles fonctionnalités qui permettront de simplifier et d'améliorer les processus de soutien et les processus opérationnels, et ainsi de tirer des avantages supplémentaires en vue de la transformation numérique.

La mise en place de «SUPERB» doit accroître l'efficacité en standardisant les processus de soutien et en adaptant les interfaces. Ainsi, il y aura moins de travaux redondants pour tout le monde à l'avenir. Des processus sveltes permettent de raccourcir les temps de formation des nouveaux collaborateurs, de réduire les sources d'erreur et d'augmenter la sécurité. À long terme, l'harmonisation des systèmes permettra de réduire les coûts.

Coûts

Les coûts du programme «SUPERB» pour les années 2020 à 2027 sont estimés à environ 420 millions de francs et les coûts totaux du programme «Systèmes ERP D/ar» à environ 360 millions de francs.

Cette estimation a été confirmée par un cabinet d'audit indépendant.

Lors de sa séance du 13 décembre 2019, le Conseil fédéral a adopté le message sur les programmes «SUPERB» et «Systèmes ERP D/ar». Il demande deux crédits d’engagement: un de 320 millions de francs pour le programme de mise en œuvre civil et un autre de 240 millions de francs pour le programme de mise en œuvre militaire.

 

Décisions prises jusqu’à présent

   

T3 2020

En tant que second conseil, le Conseil des États adopte également les deux crédits d’engagement.

T3 2020

Le Conseil fédéral adopte les directives concernant le programme «SUPERB».

T2 2020

Le Conseil national vote sur les deux crédits d'engagement en tant que premier conseil. Sans opposition, il adopte les deux crédits d'engagement (d'une part, 320 millions de francs pour le programme civil «SUPERB», d'autre part, 240 millions de francs pour le programme militaire «Systèmes ERP D/ar»). Ce faisant, il suit la proposition du Conseil fédéral.

T4 2019 Le Conseil fédéral adopte le message pour les deux programmes. Il demande deux crédits d’engagement: un de 320 millions de francs pour le programme de mise en œuvre civil et un autre de 240 millions de francs pour le programme de mise en œuvre militaire. 
T2 2019

Le Conseil fédéral décide de la procédure de migration et d'autres principes de la procédure ainsi que du financement 2020. 

T1 2019

Le Conseil fédéral prend connaissance des clarifications effectuées et mène des discussions sur la procédure, les variantes de migration et l'échelonnement. 

T2 2018 Le Conseil fédéral traite de la stratégie informatique «ERP 2023»; il demande des clarifications supplémentaires et décide du financement des autres travaux de base pour le programme «SUPERB».
T2 2017 Décision technologique stratégique du Conseil fédéral: à l'avenir, le système central ERP sera SAP «S/4HANA».

2016

 

Études préalables à la migration, en particulier études de marché approfondies servant de base à la stratégie technologique.

Planification et état d'avancement des travaux

La mise en œuvre des programmes «SUPERB» et «Systèmes ERP D/ar» avance comme prévu.

La mise en œuvre du programme SUPERB est engagée avec succès et les travaux avancent bien. Au mois de décembre 2021, la stratégie de déploiement a été détaillée et il a été décidé de procéder par étape (procédure «Step-by-Step»). Les nombreuses interdépendances complexes au sein de l'environnement système et entre celui-ci et les applications spécialisées ont ainsi été prises en compte. La figure suivante donne une vue d'ensemble des étapes de développement du programme SUPERB.

En fin de compte, le programme SUPERB permet la standardisation et la modernisation des processus de soutien au sein de l'administration fédérale, dans les domaines des finances, des acquisitions, de l'immobilier, du personnel, des technologies, de la gestion de projet et de portefeuille. Pour la durée du programme, cela concerne entre autres chaque année:

la réalisation de 1,2 million de transactions;
le paiement de 600 000 factures;
l'établissement de 450 000 décomptes de salaire;
le traitement de 100 000 dossiers de candidature.

Après de nombreuses adaptations de processus et plusieurs migrations de données, les premières applications SAP dans le nuage (la boutique de passeport pour animal de compagnie dans le processus des acquisitions et la solution de gestion des candidatures dans le processus du personnel) ont été mises en service au printemps 2022. 

Communiqués de presse

Dernière modification 31.05.2022

Début de la page

https://www.bbl.admin.ch/content/bbl/fr/home/themen/aktuelle-it-projekte/programm-superb.html