Programme SUPERB

L'administration fédérale utilise SAP depuis de nombreuses années pour soutenir ses processus d'assistance (finances, gestion du personnel, achats et logistique) au moyen d'applications informatiques. En outre, des modules SAP sont parfois utilisés dans d'autres domaines de l'administration fédérale. Ces modules ainsi que d'autres systèmes tiers sont liés plus ou moins étroitement au système central SAP ERP par le biais d'interfaces.

L'entreprise SAP a informé l'administration fédérale que la version SAP utilisée actuellement «ERP Suite ECC6» ne sera plus développée, ni soutenue à partir de la fin 2025. L'administration fédérale devait dès lors repenser sa stratégie dans le domaine des progiciels de gestion intégrés (Enterprise Resource Planning, ERP), examiner les différentes solutions possibles en vue de l'achat et préparer la transition.

Stratégie informatique «ERP 2023»

Lors de sa séance du 1er juin 2018, le Conseil fédéral a pris connaissance de la stratégie informatique «ERP 2023». Cette dernière prévoit quʼen 2023, lʼadministration fédérale centrale aura modernisé et optimisé ses processus de soutien et entièrement renouvelé tant ses systèmes SAP permettant dʼexécuter les processus de soutien que ses systèmes SAP nécessaires aux engagements de lʼarmée. De plus, en cas de crise, les systèmes importants pour lʼarmée doivent pouvoir être rapidement isolés afin d’être gérés et exploités indépendamment. Enfin il faudra créer les conditions pour permettre aux applications spécialisées dʼêtre reliées aux systèmes de processus de soutien par des interfaces standardisées et de bénéficier des fonctionnalités des processus de soutien.  

SAP S4/HANA offre des fonctionnalités et des possibilités nouvelles, telles qu’une gestion des données de base commune à toutes les unités d’organisation. Ainsi, elle prendra en charge et optimisera les processus de soutien et les processus opérationnels de l’administration fédérale et apportera des avantages supplémentaires en vue de la transformation numérique.

Mise en oeuvre par deux programmes

Pour mettre en oeuvre la stratégie informatique «ERP 2023», les deux programmes
suivants ont été lancés:

  • «SUPERB» vise à moderniser les systèmes informatiques permettant d’exécuter les processus de soutien, d’une part, et à faire passer les systèmes SAP civils à la nouvelle technologie, d’autre part.
  • «Systèmes ERP D/ar» a pour objet le renouvellement des systèmes SAP du DDPS destinés à la gestion des engagements. Ce programme est nécessaire, car l’armée doit, conformément au mandat de prestations 2018, pouvoir utiliser un système hautement sécurisé et qui puisse fonctionner de manière autonome dans des situations exceptionnelles.  

Coûts

Les coûts pour le programme «SUPERB» sont estimés à près de 420 millions de francs et les coûts pour le programme «Systèmes ERP D/ar» à près de 360 millions de francs. 
Les coûts ont été estimés en collaborant avec de nombreux spécialistes et experts informatiques et en procédant, dans la mesure du possible, à la comparaison avec des projets de référence. L’estimation des coûts a été validée par deux cabinets d’audit.

Lors de sa séance du 13 décembre 2019, le Conseil fédéral a adopté le message relatif aux deux programmes. Il demande deux crédits d’engagement: un de 320 millions de francs pour le programme de mise en œuvre civil et un autre de 240 millions de francs pour le programme de mise en œuvre militaire.

 

Décisions antérieures

   
Q4 2019 Le Conseil fédéral adopte le message relatif aux deux programmes. Deux crédits d'engagement sont demandés, à savoir 320 millions de francs pour le civil et 240 millions de francs pour le programme de mise en œuvre militaire. 
Q2 2019 Le Conseil fédéral adopte la procédure de migration et d'autres principes pour la procédure ainsi que le financement 2020.  
Q1 2019 Le Conseil fédéral prend acte des éclaircissements apportés et mène des discussions sur les procédures, les possibilités de migration et les étapes.  
Q2 2018  Le Conseil fédéral discute de la stratégie «ERP-IKT 2023», commande des investigations complémentaires et décide du financement de travaux de base supplémentaires pour le programme «SUPERB». 
Q2 2017 Décision stratégique du Conseil fédéral en matière de technologie : SAP (S/4HANA) sera à l'avenir le noyau de l'ERP. 

2016

 

Précisions préliminaires sur la migration, en particulier des éclaircissements exhaustifs sur le marché, qui serviront de base à la stratégie technologique.  

Planification

   
Fin 2019  Le Conseil fédéral conseille la gouvernance sur le programme SUPERB.  
2020   Le Parlement débat de l'arrêté fédéral sur les deux crédits d'engagement pour les deux programmes  

Dernière modification 03.02.2019

Début de la page

https://www.bbl.admin.ch/content/bbl/fr/home/themen/aktuelle-it-projekte/programm-superb.html