Lausanne, Restauration du parquet dans la Salle plénière

La Salle plénière se trouve au Tribunal fédéral à Lausanne. La particularité de cette pièce réside dans le fait que les meubles sont en parfaite harmonie avec le parquet. Afin de préserver les attributs de cette pièce chargée d’histoire, l’OFCL a chargé des professionnels d’en restaurer le parquet. 

Salle plénière
La Salle plénière est située dans l’axe central du Tribunal fédéral. Les 38 juges fédéraux s’y réunissent deux ou trois fois par an. En outre, elle accueille toutes les délégations étrangères et les hôtes de marque.

La Salle plénière est une salle rectangulaire pourvue de niches sur les deux plus petits côtés. Son plafond et ses murs sont de couleur gris clair. Quatre peintures, réalisées par l’artiste suisse Alexandre Blanchet (1882-1961), ornent les murs. Les caissons octogonaux du plafond ont été peints au pochoir.

 
 
Salle plénière sans mobilier
Salle plénière sans mobilier

Le mobilier a été conçu spécialement pour cette pièce et en harmonie avec le parquet. Il est composé de trois grandes tables plaquées noyer et dotées de pieds spéciaux, ainsi que de fauteuils en cuir brun. Les pieds des tables s’adaptent toujours exactement au parquet, que les tables soient positionnées en transversale ou sur la longueur.

Nettoyage et restauration du parquet
Ces deux dernières années, le plafond et les murs de cette pièce ont été soumis à un nettoyage minutieux.

Les derniers travaux datent de janvier et février 2020, lorsque le parquet a été restauré. Pour ce faire, les restaurateurs ont utilisé deux types de bois: du noyer pour les parties foncées et du chêne pour les parties claires. Le sol s’était beaucoup abîmé au fil du temps. Le bois sous les fenêtres avait tellement déteint qu’aucune différence de couleur n’était perceptible entre les zones.

L’OFCL a mandaté Jean-Pierre Rossier, spécialiste en ébénisterie et en restauration, pour réaliser les travaux. Il a collaboré avec Olivier Guyot, le restaurateur chargé du nettoyage des plafonds et des murs. Jusqu’ici, le parquet était recouvert de vernis, celui-ci devait donc d’abord être enlevé. Ainsi, les restaurateurs ont recouvert le sol et appliqué une pâte de décapage qui a agi durant la nuit. Le vernis a ensuite été retiré à l’aide d’une spatule.

 
 
Retrait du vernis
Retrait du vernis

Les plinthes des murs laissaient percevoir que le sol avait déjà été poncé plusieurs fois au fil des ans. Au total, il manquait déjà 8 mm du parquet. Les restaurateurs ont donc décidé d’huiler le sol et de ne pas le sceller, afin de ne plus avoir à le poncer.

Il est intéressant d’observer le comportement du sol: en raison des variations de température au fil des années (il fait très chaud en été dans les pièces) et de l’humidité variable, le sol s’est déplacé d’environ 5 cm dans le sens transversal et d’environ 2,5 cm dans le sens longitudinal. Il a été compacté de sorte à pouvoir se dilater dans les deux directions.

 
 
Le parquet restauré de la Salle plénière
Le parquet restauré de la Salle plénière

Il est très rare qu’un parquet et le mobilier d’une pièce soient harmonisés aussi étroitement. Grâce à la restauration du parquet, la pièce est revalorisée dans son ensemble et elle est assurée de mieux résister au temps.

 
 
La Salle plénière avec les meubles
La Salle plénière avec les meubles

Dernière modification 30.07.2020

Début de la page

https://www.bbl.admin.ch/content/bbl/fr/home/bauten/bilddatenbank/abgeschlossene-bauprojekte-inland/lausanne-bundesgericht-parketttboden.html