Office fédéral des constructions et de la logistique OFCL

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue



Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Assainissement de l'aire de Meielen à Zolli-kofen: mesures de protection respiratoire

Berne, 10.05.2011 - Lors des travaux d'excavation effectués dans le cadre de l'assainissement de l'aire de Meielen, à Zollikofen, on a constaté qu'à certains endroits les ouvriers travaillant directement dans la fouille étaient exposés à des odeurs désagréa-bles particulièrement fortes. Par précaution, la direction des travaux a pris des mesures destinées à protéger les voies respiratoires des personnes travaillant aux emplacements concernés, dont les contours ont été délimités.

Il y a quelques jours, deux des trois excavatrices utilisées dans le cadre des travaux d'assainissement de la zone de Meielen, à Zollikofen, ont été équipées d'un système d'aération. Par ailleurs, les ouvriers travaillant dans les zones les plus fortement contaminées de la fouille portent, à titre de précaution, des masques de protection respiratoire.

Ces mesures de sécurité ont été décidées par l'OFCL et la direction des travaux après que les mesures effectuées ont révélé, en quelques points de la fouille, une concentration d'hydrocarbures pétroliers légèrement plus élevée qu'ailleurs. Dès le mardi 10 mai 2011, les ouvriers travaillant dans les zones critiques du chantier, signalées comme telles, sont obligés de porter un masque de protection respiratoire, afin d'éviter des conditions de travail désagréables, voire dangereuses pour la santé.

Les mesures de protection ne sont nécessaires que dans ces quelques zones, au demeurant peu nombreuses. A l'extérieur de l'aire de Meielen, il n'y a aucun risque que des vapeurs atteignent des concentrations potentiellement nocives pour la santé. Des mesures sont régulièrement effectuées aux limites de l'aire afin de vérifier que les composés organiques émis en dehors de l'enceinte du chantier par l'essence et le diesel polluant le sol ne dépassent pas les valeurs acceptables.

Un bâtiment administratif abritant 700 places de travail sera construit sur l'aire de Meielen. Jusqu'à la fin des années 80, ce terrain était utilisé pour stocker des carburants tels que de l'essence, du diesel et du kérosène, qui ont pollué le sol jusqu'à cinq mètres de profondeur. L'achèvement des travaux d'assainissement est prévu pour la fin du mois de juin.

Adresse pour l'envoi de questions:

Jonas Spirig, Communication OFCL, tél. +41 31 325 50 03
courriel: infodienst@bbl.admin.ch

Auteur:

Office fédéral des constructions et de la logistique
Internet: http://www.bbl.admin.ch
Recherche plein texte



Office fédéral des constructions et de la logistique OFCL
Contact | Informations juridiques
http://www.bbl.admin.ch/aktuell/00045/00796/index.html?lang=fr